Appuyez sur la touche Retour pour passer au contenu principal

Sentry Investissements propose une restructuration de Sentry Select MBS Adjustable Rate Income Fund II
2011-02-17

TORONTO : Sentry Select Capital Inc. («Sentry» ou le «gérant»), le gérant de Sentry Select MBS Adjustable Rate Income Fund II (le «fonds»), propose une restructuration du fonds qui permettra :

  • la conversion du fonds en un organisme de placement collectif à capital variable, tel que défini par le Règlement 81-102 sur les organismes de placement collectif, en vertu de laquelle les porteurs de parts pourront faire racheter leurs parts du fonds à la valeur liquidative sur une base quotidienne;
  • la modification des objectifs de placement et des restrictions en matière de placement du fonds;
  • la modification de la structure des frais de gestion versés par le fonds au gérant, tel que décrit ci-dessous;
  • la consolidation des parts de catégorie X et de catégorie A du fonds, qui seront renommées «parts de catégorie X»; et
  • la prolongation du fonds au-delà de la date de dissolution prévue du 30 avril 2015,

(collectivement, la «restructuration»).

Une assemblée extraordinaire portant sur la restructuration du fonds et, si cette proposition est rejetée, sur la dissolution éventuelle du fonds aura lieu le 17 mars 2011 à 15 h. Si la restructuration est approuvée par les porteurs de parts, les modifications devraient entrer en vigueur le 25 mars 2011 ou vers cette date.

Le fonds éprouve toujours de la difficulté à obtenir de nouvelles souscriptions substantielles. De plus, les rachats nets de parts se poursuivent, et la valeur liquidative du fonds au 16 février 2011 s’établissait à environ 42,6 millions $. Ces facteurs risquent de compromettre encore davantage la capacité du fonds à obtenir de diverses contreparties le levier nécessaire à l’atteinte de ses objectifs de placement actuels en vertu de modalités favorables.

Qui plus est, Sentry a récemment été avisée par BNY Mellon Alternative Investment Services Inc. («BNY»), le dépositaire et administrateur de Mortgage-Backed Securities Limited Partnership (la «société en commandite»), la société en commandite dans laquelle le fonds investit, que BNY mettra fin à l’entente actuelle visant la prestation de services administratifs et de comptabilité à la société en commandite le 31 mars 2011. À ce jour, le gérant n’a pas été en mesure de trouver un autre administrateur pour remplacer BNY, et ne croit pas être en mesure de trouver un autre administrateur qui pourra assurer la prestation de ces services de façon économiquement avantageuse pour le fonds.

Si le fonds n’est pas en mesure de trouver un nouvel administrateur, si la restructuration du fonds n’est pas approuvée et si, le cas échéant, la dissolution du fonds n’est pas approuvée par les porteurs de parts du fonds, le fonds ne pourra atteindre ses objectifs de placement actuels. Les rachats de parts éventuels et la baisse soutenue de la valeur des actifs du fonds entraîneront une hausse proportionnelle des dépenses qui seront assumées par un nombre de plus en plus petit de porteurs de parts.

En vertu du projet de restructuration proposé, le gérant ne recevrait, à compter du 25 mars 2011, que la partie des frais de gestion qu’il verse directement aux courtiers en valeurs mobilières à titre de frais de services pour une période de cinq ans. À cette fin, les frais de gestion payables au gérant par le fonds à l’égard des parts de catégorie X (consolidées avec les parts de catégorie A) du fonds seront établis à 0,40 % par année de la moyenne mensuelle de la valeur liquidative par titre de catégorie journalière des actifs du fonds.

Le projet de restructuration propose également qu’à compter du 1er avril 2016, les frais de gestion se rapportant aux parts de catégorie X soient augmentés à 2,25 % par année de la moyenne mensuelle de la valeur liquidative par titre de catégorie journalière des actifs du fonds. De ce pourcentage, 1,25 % sera versé par le gestionnaire aux courtiers en valeurs mobilières à titre de frais de services. Ainsi, la structure de frais de gestion et de service du fonds serait conforme à celle des autres fonds axés sur les titres de participation du Groupe de Fonds Sentry.

Avec prise d’effet immédiate, le gérant n’accepte plus les nouvelles demandes de souscription de parts de catégorie A et de catégorie F du fonds, et ce jusqu’à ce que les parts du fonds puissent être distribuées en vertu d’un prospectus simplifié, ce qui est prévu pour le 27 mai 2011 ou vers cette date. On s’attend à ce que le fonds offre alors des parts de série A, de série F et de série I, assorties d’une structure de frais semblable à celle des séries des autres fonds axés sur les titres de participation du Groupe de Fonds Sentry.

Si le projet de restructuration est approuvé, les objectifs de placement actuels du fonds seront modifiés pour permettre au fonds de viser l’atteinte d’un équilibre entre le revenu courant et la plus-value du capital à long terme en investissant principalement dans un portefeuille diversifié de titres de participation américains, y compris des actions ordinaires et privilégiées et, dans une moindre mesure, des titres portant intérêt, comme des obligations, des lettres de change ou des acceptations bancaires. Le gérant estime que le marché américain représente une excellente occasion, compte tenu du style de placement de Sentry.

La restructuration devrait être avantageuse pour les porteurs de parts à de nombreux égards. Elle devrait notamment :

  • permettre au fonds de préserver ses pertes fiscales actuelles, dont la valeur s’élève à environ 69 millions $ en pertes en capital et à 19 millions $ en pertes autres qu’en capital cumulées;
  • réduire les charges payées par le fonds, étant donné que le gérant a convenu de ne percevoir que la partie des frais de gestion payables aux courtiers en valeurs mobilières à titre de frais de service;
  • donner au fonds un mandat de placement élargi, qui devrait accroître le potentiel d’attirer de nouveaux investisseurs et aider à répartir les frais d’exploitation fixes du fonds entre un nombre plus important de porteurs de parts;
  • permettre le rachat des parts du fonds sur une base quotidienne et non mensuelle, comme c’est le cas à l’heure actuelle; et
  • permettre aux porteurs de parts d’échanger leurs parts du fonds contre des parts ou des actions d’autres fonds communs de placement gérés par Sentry, une fois la distribution des parts du fonds autorisée.
 

Une circulaire d’information de la direction et d’autres documents de vote par procuration fournissant plus de détail sur la restructuration proposée seront envoyés en temps opportun à tous les porteurs de parts inscrits au 7 février 2011.

Sentry Investissements : Sentry Investissements est une société de gestion de patrimoine canadienne qui offre une vaste gamme de produits de placement au Canada et à l’étranger, y compris des fonds communs de placement, des fonds de couverture, des sociétés en commandite accréditives et d’autres produits de placement non traditionnels.


Les documents (y compris les communiqués de presse) se rapportant aux divers fonds d'investissement pour lesquels Sentry agit à titre de gestionnaire ou de conseiller ne sont fournis qu'à titre informatif. Ces documents ne peuvent être considérés comme étant exhaustifs ou exempts d'erreur sans un examen approfondi de la totalité des documents se rapportant à un fonds d'investissement en particulier disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).